Comment fonctionne une mutuelle pour chien ?

La mutuelle pour chien n’a pas grand-chose de différent de la mutuelle pour les humains. Elle comprend à peu près les mêmes principes et inclut les mêmes éléments. Elle comporte entre autres un âge limite où il ne vous est plus possible d’assurer votre toutou. Vous devez aussi tenir compte de son plafond d’indemnisation, sa période de carence, etc.

Les démarches liées au contrat d’assurance santé pour chien

Pour comprendre le fonctionnement d’une mutuelle pour chien, vous devez d’abord connaître les démarches rattachées au contrat. L’objectif d’un contrat d’assurance pour chien est de vous alléger des soins requis pour assurer le bien-être de votre animal. Une mutuelle peut couvrir une partie ou la totalité des soins vétérinaires de votre toutou.

Pour pouvoir souscrire une assurance santé pour votre chien, il existe quelques conditions à respecter :

  • Votre chien doit avoir entre 3 mois et 7 ans,
  • Votre animal doit disposer d’un numéro d’identification.

En ce qui concerne le contrat proprement dit, il existe plusieurs éléments que vous devez voir de prés. Parmi eux, nous pouvons mentionner :

  • La franchise,
  • Le taux de remboursement,
  • La prime,
  • Le délai de carence,
  • Les formules à choisir (économique, médium, haut de gamme, etc.),
  • Le délai de rétractation,
  • La résiliation.

Pour apprendre davantage sur le fonctionnement d’une mutuelle pour chien, vous pouvez aller sur ce site spécialisé. Vous y trouverez de nombreuses informations à ce propos, mais également des guides sur la santé des chiens, leur alimentation, leurs loisirs, etc.

Les procédures relatives au remboursement des soins

Une fois que vous aurez tout compris du contrat d’assurance pour chien, vous pouvez ensuite vous pencher sur les détails liés au remboursement. Pour pouvoir en bénéficier, une fois assuré, vous devez remplir la feuille de soins. Délivrée par votre assureur, celle-ci vous permet de bénéficier d’un remboursement de la facture correspondante au soin de votre molosse.

Ce qu’il faut savoir c’est que vous allez encore payer les frais médicaux de votre animal de compagnie chez le vétérinaire. Vous devez ensuite envoyer la feuille de soin accompagnée de la facture à votre mutuelle animalière. Vous recevrez par la suite le remboursement des frais vétérinaires suivant la formule d’assurance que vous avez choisie.

 La majorité des assurances pour chien, et même pour chat, répondent à peu près au même fonctionnement. Il n’y a qu’au niveau des modalités qui diffèrent un peu.

Les soins couverts par une mutuelle pour chien

Une assurance pour chien couvre essentiellement les soins préventifs. Il peut s’agir des vaccins, des antiparasitaires, des traitements vermifuges, de la castration ou de la stérilisation. Elle peut également concerner les soins en rapport avec les accidents ou les maladies. Une mutuelle pour chien couvre par ailleurs les examens divers. On peut notamment citer les scanners, échographies, radions, IRM, analyses et autres.

Parmi les maladies prises en charge par une mutuelle pour chien, on peut évoquer la dysplasie de la hanche, la gastro-entérite et l’infection urinaire. Y compris également toute consultation de généraliste et de spécialiste ainsi que le bilan de santé.