Quelle alimentation pour Pitta ?

Vous venez de découvrir que votre dosha dominant est le Pitta ? Un certain régime alimentaire doit être adopté. C’est la meilleure solution pour se sentir au top de sa forme. Dans le but de vous aider, découvrez dans ce présent article la bonne alimentation Pitta pour que le corps puisse à tout moment rester en bonne santé.

Éviter de trop prendre les épices et les graisses

Pour que le Pitta puisse s’équilibrer comme il se doit, il est conseillé d’éviter ou de minimiser les aliments contenant trop d’épices. Parmi ceux qui sont strictement à éviter,  il y a la moutarde ainsi que le piment de Cayenne. Pourtant, vous pouvez ingérer  le fenouil, la cardamome, la coriandre, le curcuma, le persil ainsi que la cannelle.

Il est aussi recommandé de ne pas trop utiliser l’huile dans vos plats. Cela favorise l’acidité du système digestif. Il peut même provoquer de l’inflammation. Il est recommandé d’opter pour des huiles d’origine végétale. Pourtant, certaines d’entre elles sont à privilégier. C’est le cas de :

  • La margarine
  • L’huile de sésame
  • L’huile de moutardes

Ce sont les beurres qui sont à préférer si vous voulez de la graisse dans votre alimentation.

Privilégier les fruits et les légumes

Les fruits ainsi que les légumes constituent également l’alimentation pour Pitta. Il est donc d’une grande importance de privilégier ceux-ci. Pour optimiser leur pouvoir, il est nécessaire d’opter pour certains accessoires. Pour en trouver, cliquez ici. Parmi les fruits qui sont à consommer sans modération, vous avez les ananas, les pommes, les poires, les dattes, les figues, les raisins, les pêches, etc.. Tout ceci vient parfaitement en aide au corps pour être en équilibre. Sachez que l’avocat est à éviter.

Outre les fruits, les légumes sont également connus pour venir équilibrer des Pitta. Ceux-ci peuvent parfaitement concerner les petites quantités crues. Pourtant, il est toujours recommandé de consommer des légumes cuits, surtout pendant la saison hivernale.

S’hydrater amplement

Il est d’une grande importance de rester bien hydraté1.5 Litre d’eau doit au minimum être bu tous les jours. Pourtant, il est déconseillé d’exagérer le thé vert ou le noir. Ces produits ont tendance à provoquer un effet déshydratant. Outre l’eau, les jus de fruits ou encore les tisanes peuvent faire l’affaire. Les smoothies restent également une solution efficace pour équilibrer de manière optimale l’alimentation des Pitta.

Les produits laitiers peuvent également être consommés pour s’hydrater.  Le lait de vache ou lait de chèvre peut faire l’affaire. Néanmoins, vous devez modérer votre consommation en crèmes glacées. Ces dernières sont spécifiquement conçues pour disposer d’ingrédients acidifiants.

Les autres aliments à privilégier

De nombreux autres aliments peuvent également être ingérés. Parmi ceux-là, vous avez les céréales qui sont en mesure de renforcer le système digestif. De plus, ceux-ci ne produisent que peu d’acidité. Parmi les céréales qui sont à privilégier, vous avez le pain, les pâtes de blé et le riz.

C’est une meilleure solution pour assurer la bonne santé de la flore intestinale. Des légumineuses sont également à privilégier pour les Pitta. C’est le cas des lentilles et des haricots. Les produits à base de soja sont à éviter.