Combien de fois s’entraîner dans la semaine ?

Entraînement et fréquence : Combien de fois par semaine faut-il s’entraîner pour rester en forme toute l’année ?

La fréquence d’entraînement est l’une des questions les plus « tendance » chez les sportifs.

La question la plus fréquente qu’un nouvel arrivant au gymnase pose à un instructeur est : « Combien de fois faut-il s’entraîner pour rester en forme ou pour se remettre en forme ? »

En fait, il n’existe pas de formule magique qui puisse vous dire combien de fois par semaine vous devez vous entraîner pour rester en forme ou vous remettre en forme : tout dépend de votre corps et de votre mode de vie.

S’il est vrai qu’il n’y a pas « trop d’entraînements », il y a encore le « stimulus excessif ».

Ce stimulus qui se répète n-fois amène le corps au stress au-delà de la limite, causant plus de dommages que d’avantages.

On peut en déduire que le repos est aussi important que la formation.

Les jours d’arrêt, le corps métabolise les stimuli reçus et les transforme en changements métaboliques et musculaires.

Le jour de repos est également vital pour le système immunitaire et nerveux.

LES VARIABLES QUI INFLUENT SUR LA FORMATION

Pour déterminer la quantité et la qualité de votre formation, il y a plusieurs variables :

  • Âge et génétique ;
  • Degré de formation ;
  • Repos nocturne ;

L’âge et la génétique peuvent être – en partie – surmontés en habituant progressivement le corps aux efforts, à l’intensité et à la rapidité d’exécution d’un geste technique.

Très souvent, ce ne sont pas les muscles, mais le cerveau, c’est-à-dire le manque de détermination, de volonté et de jugement de leurs limites, qui empêchent vraiment une personne de terminer son entraînement.

Le degré d’entraînement est la variable qui s’entraîne avec le temps : plus un muscle est entraîné, moins il a besoin de se reposer pendant de longues périodes.

Le repos nocturne et l’alimentation font partie d’un mode de vie correct : ils aident la personne à vivre en équilibre et en harmonie.

Si le repos nocturne est rare ou de très mauvaise qualité (voir insomnie), et que l’alimentation est riche en graisses, sucres et sels, l’organisme n’a pas le carburant nécessaire pour faire face au meilleur de l’effort physique ou mental.

LE BON ENTRAÎNEMENT : 3 FOIS PAR SEMAINE

En général, un débutant est recommandé à 3 sessions d’entrainement par semaine d’environ 60’chacune qui se déroulent sur deux jours.

Pour un expert, cependant, aussi 5 à 6 séances d’entraînement par semaine d’environ 60′- 90′ chacune.

Lors d’un entraînement 3 fois par semaine, chaque séance d’entraînement peut être divisée en environ 20′ – 30′ d’activité aérobique* et 20′ – 30′ de tonification musculaire.